Dossiers Psychologie

Koko, QI de 90 et star de cinéma

LU 18622 fois     COMMENTÉ 2 fois
TAGS: intelligence, langage, vocabulaire, animaux, test de QI
AUTEUR : Nicolas Sanders
mercredi 22 novembre 2017

Elle sait donc exprimer sa jalousie, sa joie, sa tristesse et encore bien d'autres sentiments. Symbole de la consécration, Koko est devenue la star d'un film sur sa vie, "Koko, le gorille qui parle", réalisé par Barbet Schroeder en 1978. Plus récement, Koko a même tenu un chat sur AOL avec des internautes.

L'année dernière, Koko a refait parler d'elle à cause d'une rage de dents, parvenant à communiquer précisément son niveau de douleur sur une échelle graduée de 1 à 10. A l'aide de tableaux où des pictogrammes représentent différents états d'humeur, Koko peut suivre une conversation et même argumenter.






Sommaire de l'article

Page 1 : Le langage des grands singes
Page 2 : Une rage de dents... communicative
Page 3 : Un travail de plusieurs années


Retour au dossier

  Les mystères de l'intelligence animale


commentaires

posté par sylvianeliberge le jeudi 23 avril 2009
Les grands singes ont sans doute la topographie cérébrale qui se rapproche le plus de l'être humain. Mais la différence surtout se situe au niveau de la longeur du larynx. Si ces gorilles avaient une longueur plus importante du larynx, il ne fait pas de doute qu'ils utiliseraient le langage oral.
posté par cecileneuville le lundi 15 février 2010
Les études comme celles-ci sont d'autant plus pertinentes qu'elles permettent de mieux comprendre l'évolution possible du langage, le développement de la communication, etc. Les techniques permettant de faciliter cette communication avec Koko devraient ensuite permettre d'élaborer des techniques d'apprentissage facilitant la communication entre êtres humains. L'essentiel étant que tout le monde y trouve son bonheur :) Même Koko !
1 - 2 de 2
  • 1

L’accès et l’utilisation du forum sont réservés aux membres d'Aujourdhui.com. Vous pouvez vous inscrire gratuitement en cliquant ici.

Si vous êtes déjà membre, connectez-vous ici :




Recommander cette page :