Dossiers Psychologie

D'où vient votre repas de Noël ?

LU 16392 fois     COMMENTÉ 2 fois
TAGS:
AUTEUR : La rédaction
lundi 18 décembre 2017

Au menu de Noël, vous reprendrez bien un peu de dinde ou de bûche, en veillant à garder une petite place pour la galette des Rois qui viendra clore la période des Fêtes. Découvrez les origines de ces mets traditionnels.

La bûche de Noël
La bûche est un éminent symbole de Noël. Le gâteau figure en fait un rituel païen ancestral qui consistait à couper du bois au solstice d'hiver, que l'on arrosait de vin avant de l'enflammer. La chaleur dégagée par les vapeurs d'alcool était supposée protéger la maisonnée et ses habitants.

L'Empereur Napoléon avait ordonné d'éteindre les cheminées même en hiver car elles étaient une source importante d'infections respiratoires à cause des particules en suspension dégagées par le foyer. Un pâtissier bien inspiré confectionna alors à l'occasion de Noël un gâteau en forme de bûche, permettant ainsi à chacun de ne pas rompre complètement avec la tradition précédemment évoquée.





Sommaire de l'article

Page 1 : Une bûche arrosée de vin
Page 2 : Le cadeau du Nouveau Monde
Page 3 : Un volatile pour Noël
Page 4 : Galette ou gâteau des rois ?


Retour au dossier

  Découvrez tous les secrets de Noël


commentaires

posté par cecileneuville le mercredi 16 décembre 2009
La tradition de la fève mise dans le verre de celui ou celle que l'on choisit comme son alter-égo n'est pas totalement perdue, dans notre famille, cette tradition perdure :)) Et c'est toujours aussi magique comme petit moment :)
posté par sylvianeliberge le lundi 28 décembre 2009
Aujourd'hui, certaines traditions évoluent. Par exemple, la fameuse dinde se voit remplacée par l'oie grasse... Une histoire de goût ! Personnellement, j'aime varier et sortir de la tradition pour surprendre mes convives ;)
1 - 2 de 2
  • 1

L’accès et l’utilisation du forum sont réservés aux membres d'Aujourdhui.com. Vous pouvez vous inscrire gratuitement en cliquant ici.

Si vous êtes déjà membre, connectez-vous ici :



Recommander cette page :