Dossiers Psychologie

Notre colère se transmet aux chiens !

LU 21311 fois     COMMENTÉ 2 fois
TAGS: intelligence, stress, personnalité, travail, existence
AUTEUR : Nicolas Sanders
lundi 6 novembre 2017

Le chien est probablement l'animal le plus social et, à ce titre, il a besoin de toute notre considération. Avoir un chien pour décorer la galerie et, de surcroît, lui imposer une stressante est, admettons-le, la preuve d'un certain égoïsme. En restant seul à longueur de journées dans un appartement, l'animal finit par éprouver une crise de solitude, à l'image de n'importe quel humain n'ayant pas fait le vœu de vivre en ermite. Notre émotionnelle est à la fois un gage d'équilibre dans nos relations avec autrui (ici avec un animal de compagnie), et vis à vis de nous-mêmes.

Certes, nous possédons un rythme de vie ne laissant pas toujours la place à la relaxation ou à la méditation. Mais il est vital de veiller à ne pas se laisser ronger par le . C'est souvent une question de priorités : souhaitez-vous par exemple tout dédier à votre ou votre équilibre personnel a-t-il, lui aussi, de l'importance ? Une chose est sûre : le chien ne demande qu'à être heureux. Pensez-y ce soir lorsqu'en rentrant chez vous après le boulot, Médor vous accueillera en remuant la queue.






Sommaire de l'article

Page 1 : Donner plus de temps à Médor
Page 2 : Donner plus de temps à Médor


Retour au dossier

  Restez jeune pour toujours !


commentaires

posté par cecileneuville le mercredi 10 mars 2010
Les animaux, tout comme les bébés d'ailleurs sont de véritables éponges à émotions, j'en ai toujours été persuadée et les recherches le prouvent de plus en plus !!
posté par sylvianeliberge le jeudi 22 juillet 2010
Les animaux sont extrêmement sensibles et il n'est pas étonnant que nos compagnons de vies soient atteints par nos propres émotions.
1 - 2 de 2
  • 1

L’accès et l’utilisation du forum sont réservés aux membres d'Aujourdhui.com. Vous pouvez vous inscrire gratuitement en cliquant ici.

Si vous êtes déjà membre, connectez-vous ici :




Recommander cette page :