Dossiers Psychologie

Pourquoi les enfants mentent

LU 21293 fois     COMMENTÉ 3 fois
TAGS: comprendre, enfants, mentir, vérité
AUTEUR : Célian Olivier
jeudi 12 avril 2018

Entre trois et six ans, l'enfant est assoiffé de découvertes et il n'y a que ce qu'il peut vérifier par lui-même qui soit réellement profitable à son développement. A défaut de connaître le concept du vrai et du faux, il se forge un univers dans lequel le mensonge possède une valeur utile et pratique. Il a en effet remarqué que si vous lui demandez : "As-tu rangé ta chambre ?", deux possibilités s’offrent à lui ; s’il répond "non", vous le grondez et le pressez de le faire et s’il répond "oui", vous le félicitez et le laissez continuer à jouer... Pas folle, la guêpe. Quand l'enfant pose une question, il n'y a qu'une seule règle : lui dire la .

Si cette est trop lourde pour lui, il faut alors la réduire mais en aucun cas la travestir. Ainsi, s'il vous demande pourquoi la Terre est ronde, nul besoin de faire le même exposé que Galilée. Simplifier ne veut pas dire mais se mettre à la portée de sa compréhension. Et quand vous ne savez pas, mieux vaut l'avouer. Ne dites pas "Je ne sais pas", dites "Je ne sais pas mais on va chercher ensemble".






Sommaire de l'article

Page 1 : Les enfants ont besoin de vérité pour grandir
Page 2 : Une seule règle : lui dire la vérité
Page 3 : Une erreur imputable à l'adulte


Retour au dossier

  Prenez du temps avec vos enfants


commentaires

posté par cecileneuville le jeudi 28 mai 2009
Les enfants sont des éponges et ont les yeux et les oreilles partout ! Bien plus tôt qu'on ne le pense, ils nous écoutent, nous observent, nous imitent, que l'on fasse bien ou mal ! Donc un conseil aussi, ne mentez pas à d'autres personnes devant lui, ne lui faites pas remarquer avec fierté que vous avez menti à une personne et que vous vous en êtes ainsi bien tirée.. Soyez honnête et votre enfant le sera davantage ! :)
posté par sylvianeliberge le mercredi 10 juin 2009
Le mensonge chez les enfants débute le plus souvent par peur de déplaire aux parents (en ayant commis une faute) ou pour être dans ce qu'ils croient être le "désir" des enfants. Un mensonge chez un enfant nous renseigne donc sur la relation entre l'enfant et les parents, en particulier sur le désir de l'enfant de correspondre le plus possible à ce qu'il pense être l'idéal parental... Il convient donc de ne pas mettre trop de pression sur les enfants, ne pas les culpabiliser inutilement, mais surtout les féliciter à bon escient !
posté par Purpledragonfly le mercredi 19 septembre 2012
oui mais on fait comment quand ils mentent concrètement ??? s'il ne faut pas les blâmer ???
1 - 3 de 3
  • 1

L’accès et l’utilisation du forum sont réservés aux membres d'Aujourdhui.com. Vous pouvez vous inscrire gratuitement en cliquant ici.

Si vous êtes déjà membre, connectez-vous ici :




Recommander cette page :